web analytics

L’anthropomorphisme sur l’accroche porte

[sgmb id= »1″]

L’anthropomorphisme est lorsque des animaux ou des personnages non – humains sont utilisés sur l’accroche porte et qu’on lui donne des caractéristiques humaines.

L’anthropomorphisme est légèrement différent de la personnification, qui décrit un objet en utilisant des caractéristiques humaines. L’anthropomorphisme est effectivement de donner à un animal ou objet le comportement et la forme tel que si il est humain.<a href=accroche porte cars » width= »300″ height= »152″ />

Lorsqu’un produit est vu sous une forme humaine, le récipiendaire de l’accroche porte l’aimera plus et sera plus attiré par le produit.

Vous n’avez qu’à penser à Lightning McQueen, la voiture la plus rapide et plus sympathique de l’histoire.

Tout au long de l’histoire de l’humanité, l’humain a été enclin à expliquer différents évènements, différents comportements en ajoutant une touche antromorphisme. Un vent est plus violent et facile à comprendre lorsque le nuage est humain.

L’antromorphisme est présent dès notre jeune âge. Pensez à Mickey Mouse, avez-vous déjà vu une souris sur 2 pates? Pinochio, un pantin dont le nez allonge? Ces personnages nous ont bien fait rire ou pleurer lors de notre jeune age.

On peut utiliser le produit que l’on cherche à vendre en le métamorphosant et lui faisant prendre une forme ou action qui décrit ce que l’on veut démontrer. Un brocoli qui lève des poids et haltères démontre que ce même brocoli rend fort. Nos mères nous disait toujours que le brocoli ou autres légumes rendaient fort mais rien de mieux qu’un brocoli qui démontre lui même sa force pour convaincre le consommateur.

L’accroche porte pourrait également utiliser un animal qui mimique des comportements humains pour passer un message. Le singe qui semble découragé passerait un meilleur message accroche porte singeque l’humain découragé. La même émotion par quelqu’un supposément moins intelligent que nous a plus d’impact et nous fais dire, « si lui comprend, je devrais comprendre ».

Bien sur, lorsque l’on prend un objet et lui donne une forme humaine, on doit lui donner une image sympathique.